4 étapes en plomberie sanitaire pour une nouvelle habitation


La plomberie permet la gestion complète du transport des fluides dans toute l’habitation. Les arrivées en eau et les évacuations des eaux usées, tout comme le circuit de chauffage et de gaz sont ainsi étudiés par des professionnels de la plomberie pour une installation solide et pérenne.

Installation d’une plomberie sanitaire : les étapes

 

La plomberie , travaux de second œuvre

Les travaux démarrent par la réalisation du gros œuvre pour ainsi bâtir murs et fondations, sans oublier la charpente et la couverture. La plomberie intervient dans les travaux de second œuvre au même titre que le chauffage, l’électricité ou la climatisation. Choisir sa plomberie s’effectuera selon le procédé d’alimentation en eau, le circuit d’évacuation et l’aération.

Plomberie sanitaire : Définir le raccordement au réseau

Vous devrez effectuer une demande en mairie si vous construisez au sein d’une petite commune. Le service des eaux sera votre interlocuteur en moyenne et grandes agglomérations. Votre réseau privé débute au compteur d’eau, en amont les conduits d’eau appartiennent à la régie des eaux. L’installation est protégée sous caisson enterré à 60 cm au minimum.

Plomberie sanitaire ; Réaliser un plan de plomberie

Le plan de plomberie se construit avant même le démarrage de la construction pour être sûr de répondre aux exigences dues à la taille de l’habitation et nombre d’étages.

Pour une maison plein pied, le plombier vous proposera certainement le plan en pieuvre. Il s’agit d’un tube principal d’où sera raccordé autant de tuyaux nécessaires à l’alimentation des pièces en eau.

Pour une maison à étages, le tube principal est cette fois-ci relié à d’autres tubes secondaires via une colonne montante, le tout sécurisé par l’installation de robinets d’arrêt. L’eau chaude peut être fournie via un ballon d’eau chaude central ou un chauffe-eau indépendant.

Bien choisir les raccords et les tuyaux

En maison individuelle, les matières les plus utilisées sont le cuivre et le PER. Les deux versions simplifient les montages car les raccords nécessitent peu d’outillage. Le cuivre convient aux professionnels pour son gage de résistance face à la corrosion. Le PER est une déclinaison moderne du cuivre offrant la même solidité pour tout le réseau. Le PVC reste idéalement utilisé pour l’évacuation des eaux usées et le PPR pour son excellente maitrise de l’écoulement de l’eau chaude, des produits corrosifs et de la circulation d’air comprimé.

tubes-pvc

La plomberie engendre réflexion et maitrise parfaite des contraintes environnementales de votre nouveau logement. Ne faites donc aucune impasse sur les conseils et l’expertise de plombiers reconnus.