Conseil plomberie chauffage : Changer un ballon d’eau chaude !


Pour remplacer un ballon défectueux ou en fin de vie chez vous à Toulouse, il est important de prendre de bonnes mesures pour bien réaliser son démontage. Mais avant de démonter votre chauffe-eau, quelques contrôles vous permettront de comprendre si ce n’est pas un simple changement de pièces ou la nécessité d’un bon détartrage qui règlerait la cause de vos problèmes d’eau chaude. Les conseils d’un pro peut vous aider !

Votre chauffe-eau doit être changer

Suivez nos 2 étapes clés !

chauffe-eau en panne

Mesure n°1 : Vider et démonter le ballon avec précaution

Munissez-vous d’un tournevis, d’une clé à molette, d’un testeur, d’une visseuse et d’un seau.

La première étape consiste à se protéger électriquement et à couper l’arrivée d’eau et de fermer le robinet du groupe de sécurité. Avant de le débrancher, veillez à tester via un testeur la présence de courant au niveau de la résistance. Dans ce cas le disjoncteur du ballon est à couper.

Par l’intermédiaire du conduit d’évacuation ou grâce à un seau, vous pourrez vider l’intégralité de votre ballon. Lorsque celui-ci sera vide, vous pourrez retirer l’ensemble des tuyaux d’arrivée et de sortie d’eau. Nous vous conseillons de bien retenir la manière dont l’ensemble était relié et monté.

Astuce : choisissez une taille de ballon similaire ou respectueuse des éléments déjà en place. Le montage du nouveau ballon d’eau sera ainsi facilité.

Pour décrocher le ballon du mur, il sera impossible de le faire seul. Prévoyez quelques bras et muscles supplémentaires.

 

Mesure n°2 : Installer le nouveau chauffe-eau

 

En choisissant le même type de ballon d’eau que le précédent, vous simplifierez le remontage du chauffe-eau. Les seuls changements concerneront l’installation neuve et complète du groupe de sécurité, des flexibles, des raccords divers ( PVC, 20/27 et à olive) et de joints d’étanchéité.

Nous vous conseillons de vérifier, avant le remontage et quelque soit le modèle, la nature et la solidité du mur. Si vous devez réaliser des travaux pour consolider ou rénover votre mur, autant en profiter.

Une fois en place, démonter le capot pour avoir à portée le raccordement bleu pour l’eau froide et le raccordement rouge pour l’eau chaude. Le groupe de sécurité se monte sur l’arrivée d’eau froide, quant aux raccords, ils se fixent sur l’arrivée d’eau chaude.

 

 

Pour convenir du meilleur choix de chauffe eau et retenir le volume adéquat avec l’utilisation que vous en faites, l’intervention d’un professionnel de la plomberie chauffage est idéale. Vous apprécierez les conseils de nos plombiers toulousains !