Entretien chauffage : la purge de vos radiateurs


Les températures de l’automne et de l’hiver annoncent l’utilisation intensive de votre système de chauffage dont vous espérez les meilleures performances pour les mois à venir. Pour cela, quelques contrôles et dispositions sont à prendre en compte pour redonner du poil de la bête à vos radiateurs, à commencer par la purge annuelle.

Quand purger vos radiateurs ?

Nous vous conseillons de le faire au minimum une fois par an, idéalement avant l’hiver et pour parfaire son fonctionnement avant et après l’hiver est une très bonne fréquence d’entretien. Planifier votre première purge à l’automne vous assure de pouvoir faire intervenir un artisan plombier chauffagiste avant les températures négatives, en cas de panne sérieuse.

entretien chauffage conseils

Conseil plomberie : purge des radiateurs

Pourquoi faire une purge ?

Votre chaudière produit une chaleur transportée via les tuyaux remplis d’eau. Ce système permet la chauffe de plusieurs étages. La circulation de l’eau entraine la création de fines bulles d’air dont leur présence réduit petit à petit la quantité d’eau et en suit une perdition de chaleur de plus en plus importante.

Comment savoir qu’une purge est nécessaire ?

  • Votre radiateur émet souvent des bruits d’air ou d’écoulement
  • Votre radiateur siffle
  • Votre radiateur chauffe peu ou pas du tout bien que la chaudière fonctionne normalement.
  • Votre radiateur est chaud en bas mais froid en haut, la chaleur n’est pas répartie.

Quels bénéfices à purger vos radiateurs ?

Évacuer l’air présent dans votre système de chauffage vous aidera à renforcer l’efficacité de votre chaudière et de vos radiateurs. Vous prolongerez ainsi sa durée de vie tout en favorisant la diffusion saine de la chaleur. Les performances de vos radiateurs seront optimales et les risques de nuisances sonores et de fuites considérablement diminuées. Et bien sur cela impliquera des économies d’énergie et de trésorerie.

Quels équipements pour réaliser une purge ?

Munissez-vous :

  • D’un outil pour dévisser la vis de purge (tournevis à tête plate ou clé de purge )
  • De gants thermorésistants
  • Un seau pour recueillir l’eau chaude
  • De chiffons absorbants pour protéger sols et murs en cas de goutte

Comment procéder à la purge ?

  1. Faites le sur un radiateur éteint et froid et mettez votre chaudière en position été.
  2. Avec vos gants et l’outil choisi, desserrez la vis de purge, faites le délicatement.
  3. Laissez l’air s’évacuer jusqu’à l’arrivée de l’eau. Vous pourrez resserrer la vis de purge lorsque l’eau coulera en continu sans présence de bulles d’air.
  4. Vous pourrez maintenant procéder au remplissage et rétablir la pression en ouvrant le robinet de remplissage. La valeur de la pression est à régler en fonction de la notice d’installation. (En général, entre 1 et 1,5 bar)

Bien sur, profitez-en pour effectuer l’entretien de tous les radiateurs de votre maison et veillez à constatez qu’aucune fuite d’eau n’apparait au niveau de vos vis de purge après ces opérations.

 

Suivez tous les conseils plomberie sur le blog de la plomberie